Gnocchis à la Courge Butternut

En cette période automnale, j’aime préparer des petits plats qui réchauffent, qui apportent du réconfort. Je te parle ici, des gnocchis, un aliment que j’ai découvert par mon Mari. Cela permet de varier les féculents comme accompagnement ou même en plat principal. C’est comme tu le sens.

Laisse ta nourriture être ton remède et ton remède ta nourriture

Hippocrate

Si tu ne connais pas, petite info: de son nom masculin, il fait parti de la famille des pâtes préparées soit avec un mélange de farine de blé dur ou tendre et de pommes de terre.

Les Gnocchis ont souvent été référencés dans la littérature Italienne et même au XIX e siècle dans Nana, d’Emile Zola: « et des niokys au parmesan circulaient ».

La version que je te présente est celle à la courge Butternut, car je les trouve jolis, colorés, et en cette période Halloweenesque, ça change des gnocchis classiques.

Les ingrédients pour 4 personnes Les Ustensiles qu’il te faudra
600 gr de chair de Courge Butternut1 Poêle Anti-Adhésive (Style TEFAL que je te recommande)
200 gr de Farine 1 Cuiseur Vapeur ou équivalent pour cuire à la vapeur
1 œuf 1 Casserole à pâtes assez profonde
du sel 1 plateau en Acier ou Inox (moi j’utilise celui du four)
du poivre 1 écumoire , une passoire et un presse-purée
1 pincée de noix de muscade (optionnel) 1 fourchette (en plastique ou traditionnelle)

Préparation

Épluches et coupes en petits morceaux ton butternut, laves les et cuits les vapeurs en les saupoudrant de sel. J’utilise mon cuiseur vapeur c’est plus simple et le butternut conserve ses vitamines. Une fois cuites, laisses les bien s’égoutter, c’est important, sinon la pâte sera collante.

Une fois le butternut refroidit ( pas mort!!), prends les morceaux de chair cuite et presses les, écrases les afin d’obtenir une purée. J’utilise le presse purée à l’ancienne, je trouve qu’il n’y a pas mieux!

La purée dans ton saladier, ajoutes, l’œuf, encore un peu de sel, du poivre, une pincée de muscade puis mélanges. Ensuite, ajoutes peu à peu la farine et malaxes jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène et moelleuse mmm!. (Si tu vois que la pâte est humide rajoutes de la farine). Bravo, maintenant laisses la pâte se reposer (elle en a bavé).

L’art du façonnage

Tu vas façonner les gnocchis!! Pour cela, sur un plan fariné, divises la pâte en deux puis roules le premier pâton en un long boudin, coupes le en morceaux d’environ 2 cm. Saupoudres les de farine et formes des boules entre les paumes de ta main avec chaque morceau. Répètes l’opération avec le 2ème boudin ( 2 petits boudins ins-ins).

Avec une fourchette, j’utilise une en plastique parce que ça trace bien les stries sur la pâte. Tu prends la petite boule et avec ton pouce, tu la roules sur la face interne de la fourchette (comme si tu la fais glisser sur un toboggan). Voilà ton premier gnocchi!. Continues le procédé avec le reste de la pâte, places les dans un plateau saupoudré de farine.

Dans un récipient profond de préférence casserole pour spaghettis, Portes à ébullition de l’eau que tu auras salée. Dès que ça boue, plonges les gnocchis dans l’eau bouillante. Attends un peu, tu verras quand ils en auront marre, ils monteront à la surface et là, tu sais qu’ils sont cuits! Égouttes-les à l’aide d’une écumoire dans une grande passoire. Déposes tes précieux dans une poêle à feu moyen dans laquelle tu auras mis du beurre salée . Tu les faits sauter de temps en temps (les gnocchis aiment ça!) pour qu’ils soient dorés. Tada!c’est prêt ! (bien sûr jusqu’à épuisement de la pâte)

Plus: Tu peux les manger tel quel en accompagnement ou bien en les saupoudrant de parmesan.

Encore un plus: Je préfère les poêles Tefal , des siècles que je m’en sers car j’utilise moins de matière grasse et les aliments ne collent pas. Résultat, des gnocchis dorés crousti fondants.

Bon appétit!

Plus plus:

See you later Alligator…..Article rédigé avec bienveillance
signature

Inscris toi pour ne rien manquer!

Inscris ton email pour recevoir les nouvelles et les mises à jour de l'article!

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires
  • Jessica
    novembre 2, 2019

    Sympa la recette,j’avais déjà essayé nature mais ce n’était pas une grande réussite.
    J’essayerai a ta façon et au moins je pourrai enfin faire manger de la courge a mes enfants
    Merci en tout cas….et superbe ton site c’est super agréable la navigation

    • MINA
      novembre 2, 2019

      Bonsoir, ma belle!!

      Je te souhaite la bienvenue!! Je suis sûre que tu réussiras, le conseil que je peux te donner: la cuisine c’est thérapeutique pas de pression, laisses bien la courge refroidir avant de la mélanger avec la farine. Si tu vois que ta pâte est humide, ajoute de la farine si nécessaire. Je te remercie pour ton commentaire ça fait plaisir!!!

      Je te souhaite une belle soirée,

      Mina,

      See you later Alligator….

Le Jupon en tulle, un allié splendeur

Le Jupon en tulle, un allié splendeur

Par Publié sur
La perfection, un défaut ?

La perfection, un défaut ?

Par Publié sur
La Recette authentique : Le poulet Korma

La Recette authentique : Le poulet Korma

Par Publié sur
La musicothérapie

La musicothérapie

Par Publié sur
Télécharge ta plaquette de dépistage ci dessous

Octobre Rose
Précédent
Rétro Mood : mes robes
Gnocchis à la Courge Butternut